This website uses cookies to improve user experience. By using our website you consent to all cookies in accordance with our Cookie Policy.

La floraison de la vigne en Bourgogne

Lorsque nous parlons de floraison, nous avons tendance à penser à la floraison des roses, des pivoines, des fleurs immenses, odorantes.

La vigne est beaucoup plus discrète, plus délicate mais sa floraison reste l’un des moments les plus importants de l’année.

Durant cette période de quelques jours, la récolte à venir se décide.

 Il y a ainsi deux phases importantes et distinctes durant cette période :

1) La phase de pollinisation est la phase pendant laquelle les fleurs s’ouvrent et les capuchons floraux se détachent. Elle se déroule soit grâce au vent, soit grâce aux insectes. À partir de ce moment-là, les conditions climatiques sont déterminantes pour le bon déroulement de la pollinisation. De ce fait, en cas de pluie, les capuchons floraux contenant le pollen peuvent rester collés et entraîner un arrêt de pollinisation, donc le risque d’une forte baisse de rendement pour la récolte de l’année. Durant cette phase de pollinisation, on estime qu’il y a en moyenne 30% de fleurs fécondées.

 

2) La phase de fécondation est le moment où le pollen est au niveau du pistil. Le bon déroulement de cette étape est tributaire de bonnes conditions climatiques et de bons apports nutritifs : il sera un facteur déterminant de la qualité du millésime 2021. Durant la floraison, le travail du viticulteur est important pour son bon déroulement. Ainsi, la vigne étant une plante acrotone, ce sont les extrémités qui vont solliciter les ressources de la vigne pour pouvoir se développer.

Cependant, le viticulteur ne souhaite pas que la vigne utilise toutes ses ressources énergétiques pour le développement des rameaux mais pour le développement des futures grappes. Il y a donc deux solutions pour rediriger les flux de sève vers les grappes.

Le rognage consiste à couper les extrémités de la vigne. Cela va ainsi permettre de stopper le phénomène d’acrotonie. De plus cette méthode est intéressante pour « ranger » la vigne et faciliter les travaux nécessitant le passage des enjambeurs, les tracteurs emblématiques de la Bourgogne viticole.

 

 

 

      Le tressage est une méthode permettant d’éviter de couper les rameaux : elle est donc normalement moins stressante pour la vigne. Cela consiste à littéralement tresser les extrémités de la vigne. Cette méthode permet de gagner du temps car elle nécessite moins de passage que celle du rognage et évite aussi de mettre en place un effeuillage, méthode visant à limiter le nombre de feuilles au niveau des grappes. Cependant cette solution est encore peu utilisée en Bourgogne car les rameaux tressés sont trop élevés et empêchent le passage des enjambeurs, ce qui est problématique pour l’ensemble des travaux nécessaires durant la période de juin-juillet. 

 

Cette année, la floraison s'est terminée en juin et s'est bien déroulée. Enfin une bonne nouvelle après ce début d’année un peu compliqué dans notre région ! De plus, avec les nombreuses précipitations ces derniers temps, les réserves hydriques sont très bonnes, ce qui permettra d’avoir de belles baies. Nous attendons maintenant du soleil jusqu'à la fin de l'été, pour obtenir un beau millésime 2021.

En espérant vous voir ou vous revoir cet été ! 

  • Livraison gratuite à partir de 6 cartons Livraison gratuite à partir de 3 cartons
  • Paiement sécurisé Paiement sécurisé
  • Prix producteur Prix producteur
  • Des professionnels à votre écoute Des professionnels à votre écoute